LE DERNIER DES IMMORTELS TOME 7 : SPACE

Space, Galaxia (principal), système de Garal, planète blanche, Satura

— Nous avons confirmation, messieurs, la Terre a été engloutie.

            Les gens dans la pièce jettent des regards inquiets vers les natifs de la planète détruite. Redoror Galt, le lunien bleu échappé de Lazillong, se préoccupe déjà de son neveu. Dans sa vie, Space avait dû assister à de nombreuses tragédies, mais au moins sur Terre, il avait trouvé des amis avec qui partager ses larmes et ses joies. Joignant d’abord Lesling, Space avait fait la rencontre d’un immortel qui devait changer sa vie. Avec Night, ils avaient rejoint les rangs de la rébellion Homéga pour laquelle il avait réuni de jeunes Dieus. Grâce à l’intervention de Space, Night, Jeff Magic, Newfirot et Brayune, la Terre avait connu 50 000 ans de paix. Après cette victoire, Space avait intégré une cellule particulière surnommée les Danseurs Évadés du fait que tous les membres avaient fait un séjour dans la prison des adeptes. Avec eux, il avait traversé le cosmos afin de rencontrer son destin dans l’univers de Galaxia, mais il n’avait jamais oublié sa planète d’accueil : la Terre.

Soudainement, le prince de l’espace éclate en lançant d’abord une chaise, puis l’ordinateur contre le mur. Ce moment, Redoror Galt l’avait souvent vu. Cependant, aucune de ses visions ne lui semblait plus vraie que les gestes saccadés de Space. Puisqu’il ne se calme pas, c’est Esmé Black et Anel Asparum, deux Danseurs Évadés, qui retienne notre héros. Finalement, notre ami s’écroule dans leurs bras. Tout en le soutenant, Esmé et Anel jettent des regards inquiets à Redoror Galt.

            Space ne hurle pas, il chiale. Il braille comme l’orphelin qui a perdu sa mère. Après tout, la Terre était la mère adoptive de Space. À la mort de son père, Space avait été accueilli chez Redoror Galt dans l’outre-monde de la Lune. Je ne peux pas te garder chez moi, ces mots, Space s’en souviendrait toujours. Il avait dû se rendre sur la Terre là où Lesling l’attendait. Les dieux terriens étaient devenus sa famille. Malgré les batailles, les guerres et les trahisons, Space ne s’était jamais senti plus chez lui que dans les vastes vallées de la planète bleue. Il ne pense à rien. À l’instar de ses espoirs, ses souvenirs se brisent. Il tombe. Esmé, la jolie ange noir, le retient. Puis Anel prend une chaise et fait asseoir Space.

            Entièrement faite de plaques plutoniennes, la pièce est obscure. Les meubles sont en métal et l’ordinateur, fracassé en morceaux, jette des flammèches éclairant les visages sombres. Le quartier général des rebelles se trouve à Frêm-Viaux, sur Satura. La cité de Frêm-Viaux est composée de vingt-six immenses tours faites de plaques plutoniennes et elle accueille, en son sous-sol, une immense cité intérieure contrôlée par la résistance. Bien qu’il s’agisse d’un peuple paisible, le mécontentement régnait chez les Saturiens. Cass Infinitum, l’un des trois chefs de la République des Étoiles, avait réussi à dégoûter les Saturiens de toute idée républicaine. Si vous demandez aux Saturiens ce qu’ils pensent de Space; neuf sur dix répondraient qu’il les libérerait du joug de Cass Infinitum et le dernier, l’appellerait Vie.

Lire la suite

Suivez vos auteur(e)s sur Facebook




 


Achat en ligne

La livraison est gratuite pour une commande de 29,95 $ et plus. Certaines conditions peuvent s'appliquer

 


Zone membre

Courriel  

Mot de passe  

Pas encore inscrit?
Enregistrez-vous maintenant!

Calendrier d'événements

Décembre 2016
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
Novembre Janvier